Soirée de musique kabyle avec Taous Arhab - Samedi 13 janvier 2018 à 20h30 - Entrée 15 euros

A l'occasion de la célébration de Yennayer

Taous Arhab, passionnée de musique dès son plus jeune âge, enregistre son premier album à 14 ans ! Ambitieuse, travailleuse et talentueuse, la jeune fille décroche une « place » dans l’émission de jeux musicaux « FA MI LA » en 2005 qui lui assure un début de notoriété. D’une rencontre professionnelle à l’autre, elle est finalement prise en charge par Nadir Guendouli qui produit son second opus « Ay’imawalan’win » en associant au projet Hamid Moualhi, auteur, et Karim Yeddou, compositeur.  Le quatuor développe une touche remarquable et sensible qui donne encore plus de caractère à l’album et la hisse sur des scènes de plus en plus importantes (le Zénith de Paris pour le gala de Mohamed Allaoua, l’ouverture de « Alger capitale arabe », les festivals de Timgad et de Djémila …).

La chanteuse côtoie les plus grands, est reconnue par ses pairs, et participe à l’émission Coke Studio en duo avec Idir. Pour son dernier album, Nadir Guendouli son producteur, récidive, des plus belles manières, en confiant la direction artistique et les arrangements à l’artiste de renommée mondiale Safy Boutella et l’écriture des textes à Hamid Moualhi.  Les titres sont, à majorité autobiographiques, les mélodies variées. Taous nuance sa voix et prélude sa voie au-delà des courants classiques de la chanson kabyle. Ses aspirations sont authentiques, sa langue sincère et son esprit libre.