Concert de Hind Abdellali

Concert enregistré au CCA, à l'occasion du mois de Ramadan.

Passionnée de  musique classique algérienne avec ses Noubat, Inklabat, Insrafat, Hind Abdellali s’intéresse également à la chanson Hawzi, au Madh, au Melhoun et en particulier au Chaâbi de sa ville natale, Mostganem. Influencée par la richesse de cet environnement culturel, elle s’intéresse, également, aux différents autres genres musicaux de sa ville : Alaoui, Aïssaoua, Chaâbi, Andalous ect. …

A l’âge de 11 ans, elle intègre l’association « Elfen Wa Enachat » où elle fait ses premiers pas dans la musique arabo-andalouse et apprend à chanter et à jouer d’un instrument. Au sein de l’association, Hind Abdellali  est soliste vocale et participe à de nombreux festivals en Algérie : le festival de Sanâa d’Alger, le festival de Musique arabo-andalouse de Tlemcen, le festival Magrébin de la musique andalouse à Kolea, le festival de Malouf à Constantine. Pendant les quinze années passées au sein de l’association, elle a également représenté l’Algérie dans plusieurs manifestions artistiques internationales : Tunisie, Maroc, Arabi-Saoudite, France, Pologne…. A l’âge de 16 ans, elle  participe au festival du Chaâbi amateur de Chraga, devance les hommes et décroche le troisième prix. Son engouement pour le style Chaâbi la mène à  la découverte de l’héritage poétique algérien du « Kassid » : Sidi Lakhdar Benkhlouf, Cheikh Bentobdji, Echikh El Alaoui …..

Elle participe en 2009 au  festival National de la chanson Chaâbi et obtient parmi 30 candidats hommes, le prix « Fadila Dziria ».  Parmi les nombreuses récompenses qu’elle a obtenu le prix de « meilleure interprétation féminine » au festival de Sanaâ d’Alger en 2010. Installée en France, elle constitue un orchestre féminin composé de talentueuses musiciennes qui viennent de différentes écoles de musique arabo-andalouse d’Algérie et du Maghreb et renoue ainsi avec la grande tradition des orchestres féminins en rajoutant la particularité de chanter de la musique Chaâbi. Hind Abdellali faisait partie de la troupe « Chaabi au Féminin ».