Soirée de musique goove africain avec Djam-Samedi 22 septembre 2018 à 20h30-Entrée 15 euros

Ahmed Djamil Ghouli, plus connu sous le nom de Djam, a rencontré un vif succès ces dernières années en assurant une direction artistique typiquement africaine. Profondément inspiré par le groove africain, il a sillonné le continent (Soudan, Mali, Sénégal, Cameroun, Côte d’Ivoire, Zanzibar, Burkina Faso). L'artiste a rendu hommage aux leaders africains dans « Manayo », une chanson dédiée à Sekou Touré, Patrice Lumumba et Thomas Sankara. Djam est le seul artiste algérien à avoir chanté en Peul et en Bambara avec les félicitations de Amadou et Mariam, le célèbre duo malien. Sa prochaine chanson s’intitule « Madiba » en hommage à Nelson Mandela. Un texte puissant mis en musique par Djam, qu’il souhaite chanter en exclusivité lors de cette soirée. De plus, un clip a aussi été réalisé et pourra être visionné lors de cette occasion.

Après le Brésil, il y a deux ans, où il a dignement représenté la vitalité de la créativité algérienne, Djam a participé, au début de cette année, à la campagne de l’ONU FEMMES, contre les violences faites aux femmes. Nommé ambassadeur de bonne volonté par l’UNICEF suite à l’écriture et à la composition de la chanson qui a marqué les 70 ans de l’organisation, il a réalisé l'enregistrement d'un clip dédié à l'UNICEF, coordonné avec plusieurs artistes algériens. Fondateur du groupe Djmawi Africa qu’il a dû quitter en 2015 afin de se consacrer à ses études en musicologie à l’université Paris VIII, le chanteur a constitué, autour de lui, une nouvelle équipe de musiciens talentueux, partageant le groove auquel il aspire.